Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 22:10

Ou quand faire un article devient une figure imposée qui ne procure aucun plaisir. Ce Grand Prix de Singapour a été particulièrement ennuyeux et il n'y a pas grand chose à en dire.

 

Lewis_Hamilton_2014_China.jpgLes essais, bien que ponctuée d'une première ligne classique 100% Mercedes, laissaient espérer un grand prix spectaculaire tant la hiérarchie était serrée. Un nouveau duel Hamilton-Rosberg, oui, mais arbitré par les Red Bull, les Ferrari, voir les Williams. Il n'y a rien eu de tout ça : Nico Rosberg a été trahi par la mécanique dès le départ du tour de chauffe, et personne n'a été en mesure de suivre le rythme de Lewis Hamilton, même si la supériorité de Mercedes était moins flagrante sur ce tracé qu'ailleurs.

 

Il y a bien eu l'apparition du Safety-Car qui est venu pimenter le scénario en mettant légèrement Hamilton en difficulté et en générant des stratégies décalées qui ont permis d'assister à une fin de course relativement animée, mais globalement, la course aura été bien terne.

 

De ce grand prix, on retiendra donc essentiellement le résultat comptable : les 25 points pris par Hamilton à Rosberg qui lui permettent de repasser en tête du championnat. Cela ne lui était arrivé qu'une seule fois cette saison : après sa victoire au Grand Prix d'Espagne en mai. Plus que jamais, le championnat est totalement ouvert. En espérant seulement qu'il ne se joue pas sur la fiabilité, véritable talon d'Achille de Mercedes. 

 

Photo : emperornie sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic.

Par Thibaut - Publié dans : Formule 1 - Communauté : Fans de Formule 1
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 18:04

Nous avons assisté à Singapour à un tournant du championnat du monde. Grâce à sa victoire, combinée à l'abandon de Nico Rosberg, Lewis Hamilton prend la tête du classement général pour la première fois depuis Barcelone.

 

Classement du Grand Prix de Singapour 2014 :

 

1 EN Lewis Hamilton Mercedes 2h00'04"795
2 DE Sebastian Vettel Red Bull-Renault + 13"534
3 Australie Daniel Ricciardo Red Bull-Renault + 14"273
4 ES Fernando Alonso Ferrari + 15"389
5 BR Felipe Massa Williams-Mercedes + 42"161
6 FR Jean-Eric Vergne Toro Rosso-Renault + 56"801
7 MX Sergio Pérez Force India-Mercedes + 59"038
8 FI Kimi Raikkonen Ferrari + 1'00"641
9 DE Nico Hulkenberg Force India-Mercedes + 1'01"661
10 DK Kevin Magnussen McLaren-Mercedes + 1'02"230

 

Classement du championnat du monde des pilotes :

 

1 EN Lewis Hamilton Mercedes 241
2 DE Nico Rosberg Mercedes 238
3 Australie Daniel Ricciardo Red Bull-Renault 181
4 ES Fernando Alonso Ferrari 133
5 DE Sebastian Vettel Red Bull-Renault 124
6 FI Valtteri Bottas Williams-Mercedes 122
7 EN Jenson Button McLaren-Mercedes 72
8 DE Nico Hulkenberg Force India-Mercedes 72
9 BR Felipe Massa Williams-Mercedes 65
10 MX Sergio Pérez Force India-Mercedes 45

 

Classement du championnat du monde des constructeurs :

 

1 DE Mercedes 479
2 Autriche Red Bull-Renault 305
3 EN Williams-Mercedes 187
4 IT Ferrari 178
5 IN Force India-Mercedes 117
6 EN McLaren-Mercedes 111
7 IT Toro Rosso-Renault 27
8 EN Lotus-Renault 8
9 RU Marussia-Ferrari 2
10 CH Sauber-Ferrari 0
Par Thibaut - Publié dans : Formule 1 - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 20 septembre 2014 6 20 /09 /Sep /2014 19:29

A Monza, il y a 15 jours, Felipe Massa a renoué avec le podium. Avant d'espérer mieux ? Peut-être, car l'actuelle bonne forme des Williams fait du pilote brésilien un candidat crédible à la victoire pour peu que la réussite soit de son côté. Si tel était le cas, il battrait un record, celui du plus grand nombre de grands prix entre deux succès.

 

Felipe_Massa_2014_China_Race.jpgCe record appartient aujourd'hui à Riccardo Patrese. L'Italien avait remporté le GP d'Afrique du Sud en 1983 pour Brabham. A l'époque, ce succès avait été occulté par le titre de son coéquipier Nelson Piquet. Non retenu par Bernie Ecclestone, alors propriétaire de l'équipe, il avait entamé une longue traversée du désert, dont il n'était sorti qu'en 1989 grâce à son arrivée chez Williams-Renault. Quant à sa disette de victoire, elle s'est achevée à l'occasion du Grand Prix de Saint-Marin 1990, près de 7 ans et 99 grands prix après son dernier succès.

 

Demain, à Singapour, Felipe Massa disputera son 100e grand prix depuis sa dernière victoire, lors du Grand Prix du Brésil 2008, quand il avait cru, l'espace de quelques instants, devenir champion du monde. Dans l'intervalle, il y a eu l'accident du GP de Hongrie 2009 puis sa longue et douloureuse cohabitation avec Fernando Alonso dans une Scuderia Ferrari en déclin. Cette année, il est de retour au premier plan, mais le temps presse s'il veut retrouver la victoire : chez Williams, il est régulièrement dominé par le sophomore Valtteri Bottas et la saison prochaine sera peut-être sa dernière dans la discipline.

 

Plus grand nombre de grands prix disputés entre deux victoires en F1 :

 

1 IT Riccardo Patrese ZA GP d'Afrique du Sud 1983 SM GP de Saint-Marin 1990 99
2 BR Rubens Barrichello CN GP de Chine 2004 EU GP d'Europe 2009 85
3
EN John Watson Autriche GP d'Autriche 1976 EN GP de Grande-Bretagne 1981 75
4
EN Johnny Herbert IT GP d'Italie 1995 EU GP d'Europe 1999 67
5
NZ Bruce McLaren MC GP de Monaco 1962 BE GP de Belgique 1968 53
6
BR Nelson Piquet IT GP d'Italie 1987 JP GP du Japon 1990 51
7 CH Clay Regazzoni IT GP d'Italie 1970 DE GP d'Allemagne 1974 49
8 Autriche Gerhard Berger DE GP d'Allemagne 1994 DE GP d'Allemagne 1997 47
- CH Clay Regazzoni US GP des Etats-Unis 1976 EN GP de Grande-Bretagne 1979 47
10 Australie Jack Brabham PT GP du Portugal 1960 FR GP de France 1966 46

 

Photo : emperornie sous licence Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 2.0 générique

Par Thibaut - Publié dans : Formule 1 - Communauté : Fans de Formule 1
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 14 septembre 2014 7 14 /09 /Sep /2014 16:34

WsbR-Germany-2014-Race1-Roberto_Merhi.jpgHomme en forme des World Series by Renault depuis le meeting de Moscou, Roberto Merhi a complètement relancé le championnat ce week-end sur le Hungaroring. Grâce à sa victoire lors de la première manche, puis sa deuxième place lors de la seconde manche (derrière Norman Nato), l'Espagnol, que le paddock de F1 a découvert la semaine dernière à Monza où il avait roulé en EL1 chez Caterham, est revenu à seulement 16 points de son compatriote Carlos Sainz Jr.


A deux meetings de la fin du championnat, le fils de Carlos Sainz reste évidemment le mieux placé pour le titre, mais les temps sont durs pour le pilote Red Bull, un ton en-dessous ce week-end. Il s'est fait piquer "sa" place chez Toro Rosso en 2015 par Max Verstappen , et en ayant été dominé tout le week-end par Pierre Gasly, autre membre du programme Red Bull, pourtant moins expérimenté que lui, il n'a pas vraiment donné tort à Helmut Marko, auprès de qui sa côte ne doit pas être au beau fixe.

 

Classement des deux manches du meeting de Budapest :

 

  Course 1 Course 2
1 ES Roberto Merhi FR Norman Nato
2 FR Pierre Gasly ES Roberto Merhi
3 EN Oliver Rowland FR Pierre Gasly
4 ES Carlos Sainz Jr. EN Oliver Rowland
5 FR Matthieu Vaxivière NL Meindert van Buuren

 

Classement du championnat :

 

1 ES Carlos Sainz Jr. DAMS 177
2 ES Roberto Merhi Zeta Corse 161
3 FR Pierre Gasly Arden Motorsport 136
4 EN Oliver Rowland Fortec Motorsports 123
5 EN Will Stevens Strakka Racing 93

 

Photo : Malte89N sous licence Créative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International

Par Thibaut - Publié dans : Formule Renault 3.5 - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 14 septembre 2014 7 14 /09 /Sep /2014 13:07

Sa parenthèse en Formule 1 avec Caterham semblant désormais refermée (il a refusé de participer au Grand Prix d'Italie, l'écurie anglo-malaisienne souhaitant "vendre" son temps de roulage en EL1 à Roberto Merhi), André Lotterer a effectué son retour en Super Formula ce week-end à Autopolis.Qualifié en troisième position sur la grille, l'Allemand s'est emparé de la première place dès le départ, et ne l'a jamais lachée. Il se relance ainsi idéalement au championnat. Course à oublier par contre pour Loïc Duval, victime d'une touchette au premier virage, et qui a terminé hors des points.

 

Classement de la manche d'Autopolis :

 

1 DE André Lotterer Team TOM'S Dallara-Toyota 1h10'08"548 
2 JP Yuji Kunimoto P.mu/cerumo・INGING Dallara-Toyota + 12"939
3 BR Joao Paulo de Oliveira Team Impul Dallara-Toyota + 14"268
4 JP Koudai Tsukakoshi Real Racing Dallara-Honda + 15"210
5 EN James Rossiter Kondo Racing Dallara-Toyota + 16"992

 

Classement du championnat :

 

1 BR Joao Paulo de Oliveira Team Impul Dallara-Toyota 29
2 DE André Lotterer Team TOM'S Dallara-Toyota 26,5
3 JP Kazuki Nakajima Team TOM'S Dallara-Toyota 25
4 FR Loïc Duval Team LeMans Dallara-Toyota 20,5
5 JP Hiroaki Ishiura P.mu/cerumo・INGING Dallara-Toyota 20
Par Thibaut - Publié dans : Super Formula - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés