Dimanche 28 septembre 2014 7 28 /09 /Sep /2014 14:06

WsbR-Germany-2014-Race1-Carlos_Sainz.jpgLa saison 2014 de Formule Renault 3.5 s'est probablement jouée ce week-end au Castellet, lors de l'avant-dernier meeting de la saison. Alors que depuis plusieurs courses, Carlos Sainz Jr. voyait grossir dans ses rétros son compatriote Roberto Merhi, revenu à seulement 16 points, il a repris ses distances dans le Var à l'issue d'un week-end qu'il a nettement dominé. Pole de la première course, victoire dans les deux manches, il n'a laissé que des miettes à la concurrence, emmenée par un très bon Pierre Gasly : une pole et deux deuxièmes places. Avec désormais 44 points d'avance sur Merhi, Sainz est quasiment assuré du titre, même s'il lui faudra terminer le travail à Jerez les 18 et 19 octobre.

 

Classement des deux manches du meeting du Castellet :

 

  Course 1 Course 2
1 ES Carlos Sainz Jr. ES Carlos Sainz Jr.
2 FR Pierre Gasly FR Pierre Gasly
3 FR Matthieu Vaxiviere EN Oliver Rowland
4 RU Sergey Sirotkin ES Roberto Merhi
5 ES Roberto Merhi MY Jazeman Jaafar

 

Classement du championnat :

 

1 ES Carlos Sainz Jr. DAMS 227
2 ES Roberto Merhi Zeta Corse 183
3 FR Pierre Gasly Arden International 172
4 EN Oliver Rowland Fortec Motorsports 138
5 RU Sergey Sirotkin Fortec Motorsports 107

 

Photo : Malte89N sous licence Créative Commons Attribution-Share Alike 4.0 International

Par Thibaut - Publié dans : Formule Renault 3.5 - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 28 septembre 2014 7 28 /09 /Sep /2014 12:05

Scénario inattendu ce week-end à SUGO. Il y a d'abord eu l'accrochage au départ entre les deux leaders du championnat, Joao Paulo de Oliveira et André Lotterer. Il y a ensuite eu la confirmation du retour en forme des moteurs Honda, complétements largués depuis le début de saison. A mettre sur le compte d'un bon développement du moteur ou d'une volonté des organisateurs de rééquilibrer le rapport de force entre Honda et Toyota ? Toujours est-il que les qualifications se sont achevées par une première ligne 100% Honda. Si Naoki Yamamoto, déjà poleman à Autopolis, n'a pas été en mesure de confimer en course, le rookie Tomoki Nojiri (issu de la Formule 3 japonaise), qui s'était élancé à ses côtés, est allé cueillir un succès que personne n'aurait pu imaginer en début de week-end sachant que jusqu'à présent, il n'avait pas obtenu mieux qu'une 9e place. Il s'agit de la première victoire d'un bloc Honda cette saison.

 

Plus que jamais serré suite à l'abandon des deux leaders, le classement du championnat est désormais emmené par Kazuki Nakajima. Il ne reste plus que deux courses à disputer, à Suzuka le 9 novembre.

 

Classement de la manche de SUGO :

 

1 JP Tomoki Nojiri Team Dandelion Racing Dallara-Honda  
2 JP Kazuki Nakajima Team TOM'S Dallara-Toyota + 1"870
3 FR Loïc Duval Team LeMans Dallara-Toyota + 5"506
4 EN James Rossiter Kondo Racing Dallara-Toyota + 16"075
5 JP Daisuke Nakajima Nakajima Racing Dallara-Honda + 16"784

 

Classement du championnat :

 

1 JP Kazuki Nakajima Team TOM'S Dallara-Toyota 33
2 BR Joao Paulo de Oliveira Team Impul Dallara-Toyota 29
3 DE André Lotterer Team TOM'S Dallara-Toyota 26,5
4 FR Loïc Duval Team LeMans Dallara-Toyota 26,5
5 JP Hiroaki Ishiura P.mu/cerumo・INGING Dallara-Toyota 23
Par Thibaut - Publié dans : Super Formula - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 septembre 2014 4 25 /09 /Sep /2014 22:30

Hormis la sensation qu'a constitué la promotion surprise de Max Verstappen chez Toro Rosso, le marché des transferts est inerte cette année. Cela n'a rien d'illogique, la quasi-totalité des tenors étant déjà sous contrat pour la saison 2015. Mais aujourd'hui, l'hypothèse d'une rupture anticipée du contrat liant Fernando Alonso à la Scuderia Ferrari apparaît de plus en plus crédible, ce qui pourrait entraîner une immense réaction en chaîne.

 

2012_Italian_GP_-_Alonso_on_pit.jpgLes rumeurs autout d'un départ anticipé de Fernando Alonso (officiellement sous contrat avec la Scuderia Ferrari jusqu'à fin 2016) n'ont rien de nouvelles. On en parle depuis l'été dernier, lorsque son manager avait été surpris dans le motorhome Red Bull. La rumeur Alonso / Red Bull a ensuite été relayée par la rumeur Alonso / McLaren, qui traîne depuis l'automne dernier et ne s'est jamais vraiment éteinte, même lorsque Ron Dennis, avec qui Alonso avait entretenu des rapports excécrables en 2007, a repris les commandes de l'écurie de Woking.

 

Il y a quelques jours, on en restait encore au stade de la rumeur latente, sans rien de concret. Personne n'ignore l'insatisfaction d'Alonso, qui n'a plus connu la victoire depuis maintenant plus de 500 jours, mais est-ce que l'herbe est plus verte chez McLaren, qui pointe actuellement à une triste 5e place du championnat des constructeurs ? Pas vraiment.

 

Mais un élément nouveau est intervenu il y a deux semaines, il s'agit de l'éviction de Luca di Montezemolo. Non pas que Alonso et Montezemolo entretenaient les meilleures relations du monde. On le sait, leurs rapports étaient assez tendus depuis plus d'un an. En juillet 2013, Montezemolo avait fermement rappelé Alonso à l'ordre après des déclarations de son pilote, mécontent du niveau de sa monoplace. Puis le recrutement de Kimi Raikkonen, dont la cote était alors au plus haut, à la place du docile Felipe Massa ressemblait beaucoup à un caillou mis par Montezemolo dans le jardin du pilote espagnol. Comme une manière de remettre en cause son statut de n°1 tout puissant. Presque une punition.

 

Oui, Alonso n'appréciait pas vraiment son grand patron, mais avec lui, il savait où il mettait les pieds. A contrario, la mise en place d'un nouvel organigramme le plonge dans l'inconnu. Le duo Sergio Marchionne / Marco Mattiacci semble avoir des idées très précises sur la manière dont doit désormais fonctionner la Scuderia, quite à faire table rase du passé. Il semble qu'Alonso n'a pas été vraiment rassuré sur la place qui lui serait réservée au sein de ce nouveau projet. D'où sa volonté de s'en aller. Quant aux dirigeants de la Scuderia, ils sont prêts à laisser partir leur meilleur atout s'il n'adhère pas pleinement aux nouvelles orientations de l'écurie. Tout est en place pour que le divorce soit officialisé dans les prochains jours.

 

Le scénario le plus simple serait qu'Alonso remplace Magnussen chez McLaren et qu'il soit lui-même remplacé chez Ferrari par Jules Bianchi, protégé de longue date de la Scuderia. Mais déjà, on entend parler d'un intérêt de Ferrari pour Lewis Hamilton. Dans ce cas, les répercussions sur le plateau 2015 seraient aussi nombreuses qu'incertaines.

 

Photo : Francesco Crippa sous licence Creative Commons paternité 2.0 générique.

Par Thibaut - Publié dans : Formule 1 - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 22:10

Ou quand faire un article devient une figure imposée qui ne procure aucun plaisir. Ce Grand Prix de Singapour a été particulièrement ennuyeux et il n'y a pas grand chose à en dire.

 

Lewis_Hamilton_2014_China.jpgLes essais, bien que ponctuée d'une première ligne classique 100% Mercedes, laissaient espérer un grand prix spectaculaire tant la hiérarchie était serrée. Un nouveau duel Hamilton-Rosberg, oui, mais arbitré par les Red Bull, les Ferrari, voir les Williams. Il n'y a rien eu de tout ça : Nico Rosberg a été trahi par la mécanique dès le départ du tour de chauffe, et personne n'a été en mesure de suivre le rythme de Lewis Hamilton, même si la supériorité de Mercedes était moins flagrante sur ce tracé qu'ailleurs.

 

Il y a bien eu l'apparition du Safety-Car qui est venu pimenter le scénario en mettant légèrement Hamilton en difficulté et en générant des stratégies décalées qui ont permis d'assister à une fin de course relativement animée, mais globalement, la course aura été bien terne.

 

De ce grand prix, on retiendra donc essentiellement le résultat comptable : les 25 points pris par Hamilton à Rosberg qui lui permettent de repasser en tête du championnat. Cela ne lui était arrivé qu'une seule fois cette saison : après sa victoire au Grand Prix d'Espagne en mai. Plus que jamais, le championnat est totalement ouvert. En espérant seulement qu'il ne se joue pas sur la fiabilité, véritable talon d'Achille de Mercedes. 

 

Photo : emperornie sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic.

Par Thibaut - Publié dans : Formule 1 - Communauté : Fans de Formule 1
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 21 septembre 2014 7 21 /09 /Sep /2014 18:04

Nous avons assisté à Singapour à un tournant du championnat du monde. Grâce à sa victoire, combinée à l'abandon de Nico Rosberg, Lewis Hamilton prend la tête du classement général pour la première fois depuis Barcelone.

 

Classement du Grand Prix de Singapour 2014 :

 

1 EN Lewis Hamilton Mercedes 2h00'04"795
2 DE Sebastian Vettel Red Bull-Renault + 13"534
3 Australie Daniel Ricciardo Red Bull-Renault + 14"273
4 ES Fernando Alonso Ferrari + 15"389
5 BR Felipe Massa Williams-Mercedes + 42"161
6 FR Jean-Eric Vergne Toro Rosso-Renault + 56"801
7 MX Sergio Pérez Force India-Mercedes + 59"038
8 FI Kimi Raikkonen Ferrari + 1'00"641
9 DE Nico Hulkenberg Force India-Mercedes + 1'01"661
10 DK Kevin Magnussen McLaren-Mercedes + 1'02"230

 

Classement du championnat du monde des pilotes :

 

1 EN Lewis Hamilton Mercedes 241
2 DE Nico Rosberg Mercedes 238
3 Australie Daniel Ricciardo Red Bull-Renault 181
4 ES Fernando Alonso Ferrari 133
5 DE Sebastian Vettel Red Bull-Renault 124
6 FI Valtteri Bottas Williams-Mercedes 122
7 EN Jenson Button McLaren-Mercedes 72
8 DE Nico Hulkenberg Force India-Mercedes 72
9 BR Felipe Massa Williams-Mercedes 65
10 MX Sergio Pérez Force India-Mercedes 45

 

Classement du championnat du monde des constructeurs :

 

1 DE Mercedes 479
2 Autriche Red Bull-Renault 305
3 EN Williams-Mercedes 187
4 IT Ferrari 178
5 IN Force India-Mercedes 117
6 EN McLaren-Mercedes 111
7 IT Toro Rosso-Renault 27
8 EN Lotus-Renault 8
9 RU Marussia-Ferrari 2
10 CH Sauber-Ferrari 0
Par Thibaut - Publié dans : Formule 1 - Communauté : Sports Mécaniques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés